L’héritage

La consigne: utiliser dans votre texte 50% des mots d'italien que l'on retrouve dans la langue française aujourd'hui

Il faisait beau. J’avais du temps avant mon rendez-vous à la BANQUE. Je décidai de m’asseoir à la terrasse de la PIZZERIA. Je commandai un CARPACCIO de MOZZARELLA et des CANNELLONIS au PESTO. Une femme jouait un OPERA sur le PIANO public devant une superbe fresque GRAFFITI. Des étudiants sortirent de l’ACADEMIE et s’appuyèrent sur le PARAPET. L’un d’eux, étonnement mince, s’avança nonchalamment tel un long SPAGHETTI dans son PANTALON slim moutarde et improvisa A CAPPELLA. Des touristes, passant par là, jouaient les PAPPARAZZI avec entrain. La CORNICHE fleurie, la gueule de MAFIOSO du patron et le goût du CHIANTI frais donnaient à mon après-midi des airs de DOLCE VITA.

Publicités

3 réflexions sur “L’héritage

envie de dire quelque chose ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s