Aujourd’hui J’ai compris que j’suis dans un labyrinthe

Il y a de bonnes allées

et de mauvais chemins

il n’est pas impossible de s’en sortir en les empruntant

mais il ne faut jamais au grand jamais lâcher le fil d’Ariane

Autrement dit

la clé pour la sortie

En ce moment je file un mauvais coton

J’ai les nerfs en boules

quelque chose ne tourne pas rond

on dirait que quelqu’un tire les ficelles

J’angoisse j’étouffe je brasse l’air Je perd le nord

Je suis l’aiguille perdue dans une botte de foin Entourée de toiles d’araignées

J’ai pas de bol

mon balisage est périmé c’est le brouillard

Je rouille en roulant ma bosse J’devient barjot

Je ricoche sans cesse

entre pile ou face

J’empile Les cercles vicieux qui, finalement, finissent par m’encercler et me certifient que je suis dans un tourbillon

Tour à tour, ces cercles me rendent maboules, me bilent me bullent,

j’ai pas de pot

(j’vous dis, c’est pas d’la balle)

C’est clair, j’ai un grain

J’tourne à l’envers

j’me fais du bil

j’éclate et je baldingue ma boule puante tel un coup de boule

Tout ceci reste un mystère et boule de gomme,

Ça me fait une boule dans la gorge

Impossible de nouer quelconque conversation

mon cercle d’amis se trouvent dans le cercle arctique,

tandis que je fais désormais partie

du cercle des poètes disparus en antarctique

Je suis une balle perdue dans mon propre camp.

Et plus personne ne peut saisir le balle au bond

Publicités

envie de dire quelque chose ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s